EN QUOI CONSISTE CETTE TECHNOLOGIE

La technologie de la chaîne de blocs permet la distribution de l’information numérique, mais non sa copie; ce qui en fait un outil précieux pour une vaste gamme de projets de conservation des espèces. Elle consiste essentiellement en une liste d’enregistrements horodatés, résistants au piratage, reliés les uns aux autres au moyen d’un cryptage perfectionné et gérés par un réseau informatique.

© Oliver Woods / WWF-Canada

A small line graphic
POURQUOI UTILISER LA TECHNOLOGIE DE LA CHAÎNE DE BLOCS DANS LE DOMAINE DE LA CONSERVATION

Elle permet aux scientifiques d’entreprendre des projets novateurs comme la surveillance d’espèces sur de grands espaces, en plus de faire le suivi de la chaîne d’approvisionnement d’espèces marines, de l’océan jusqu’à votre assiette. Elle peut s’adapter à différents usages et procure la cybersécurité requise pour assurer le partage en toute confiance de données entre les agences gouvernementales, le monde universitaire et les groupes environnementaux locaux.

A small line graphic
OÙ LE WWF-CANADA UTILISE-T-IL LA TECHNOLOGIE DE LA CHAÎNE DE BLOCS?
Satellite map of Canada
Target icon
CANADA

Terre-Neuve

Utiliser la technologie de la chaîne de blocs pour améliorer la sécurité et l'authenticité des données d'eau douce.

Target icon
CANADA

Nouveau-Brunswick

Utiliser la technologie de la chaîne de blocs pour améliorer la sécurité et l'authenticité des données d'eau douce.

Target icon
CANADA

Nouvelle-Écosse

Utiliser la technologie de la chaîne de blocs pour améliorer la sécurité et l'authenticité des données d'eau douce.

Target icon
CANADA

Î.-P.-É.

Utiliser la technologie de la chaîne de blocs pour améliorer la sécurité et l'authenticité des données d'eau douce.

A small line graphic
TECHNOLOGIE DE LA CHAÎNE DE BLOCS EN ACTION

Voyez comment le WWF-Canada utilise la technologie de la chaîne de blocs pour la conservation.

Rétablir la clarté des données sur l’eau douce et la confiance envers celles-ci

© ACAP Saint John / WWF-Canada

A small line graphic
TECHNOLOGIE DE LA CHAÎNE DE BLOCS EN ACTION

Rétablir la clarté des données sur l’eau douce et la confiance envers celles-ci

Chaque année, des bénévoles de dizaines de communautés des provinces maritimes enfilent leurs bottes-pantalons et descendent dans les rivières pour recueillir de l’information sur la qualité de l’eau.

Des scientifiques d’organismes gouvernementaux, des chercheurs universitaires et des experts-conseils recueillent également de l’information à partir des mêmes sources, ce qui crée parfois une duplication des efforts, des lacunes dans les données et des ensembles de données que l’on ne peut comparer.

Les utilisateurs de la plateforme Atlantic DataStream ont accès à de l’information sur la qualité de l’eau recueillie par 35 groupes de surveillance des quatre provinces maritimes. 

Users can access, visualize and download water-quality information collected by 35 monitoring groups from all four Atlantic provinces. 

© Nashwaak Watershed Association / WWF-Canada

La technologie de la chaîne de blocs aide à assurer la clarté et la transparence de la base de données. Les utilisateurs peuvent savoir qui a créé chaque ensemble de données, la raison et la façon dont les données ont été recueillies, et si les données ont été modifiées ou non. Si les propriétaires des données ne sont pas d’accord avec la façon dont l’information est utilisée ou a été modifiée, la chaîne de blocs leur permet de la remettre dans son état d’origine, avant toute modification.

Tous peuvent alors utiliser les données en toute confiance puisque l’on peut en connaître clairement l’origine et la façon dont elles ont été recueillies. Les scientifiques peuvent ainsi comparer l’information rassemblée par des citoyens scientifiques et la leur, afin d’en vérifier l’exactitude. Mais surtout, la technologie de la chaîne de blocs fonctionne à l’arrière-plan, ce qui rend l’utilisation de plateformes comme Atlantic DataStream simple et conviviale. Ainsi, des projets comme Atlantic DataStream éliminent la duplication de données et procurent une vue d’ensemble de l’état de santé de l’eau douce, même au-delà d’une région donnée.

Prochaines étapes

Les gens, les espèces et les écosystèmes du pays dépendent des milliers de rivières et de lacs interreliés. Il est cependant impossible de prendre des décisions éclairées pour protéger nos bassins versants sans avoir une idée claire de leur état de santé général. En misant sur la technologie de la chaîne de blocs et en profitant de sa capacité à nous fournir des données claires, nous espérons combler cette lacune afin de favoriser la prise de bonnes décisions dans l’avenir.

A small line graphic
IMPACT
a 800 000 a

Plus de 800 000 points de données provenant d’agences gouvernementales, de citoyens scientifiques et de groupes environnementaux autochtones ont été mis en commun.

A small line graphic
NOS PARTENAIRES EN MATIÈRE DE TECHNOLOGIE DE LA CHAÎNE DE BLOCS
Atlantic water network logo
The gordon foundation logo

A small line graphic
NOS PARTENAIRES EN MATIÈRE DE TECHNOLOGIE DE LA CHAÎNE DE BLOCS
Atlantic water network logo
The gordon foundation logo

Vous voulez devenir l’un de nos partenaires?

A small line graphic
PASSEZ À L’ÉTAPE SUIVANTE

Soutenez l’avenir de la conservation de l’environnement

A vertical line graphic
A vertical line graphic

Participez au Défi techno Génération H2O